Mondial gay
20/09/2017

Culture

 

Un ballet évoquant l'homosexualité de Noureev censuré au Bolchoï

12-07-2017
Visites 184 personnes intéressées
Culture Culture Un ballet évoquant l'homosexualité de Noureev censuré au Bolchoï
La représentation d'un ballet consacré au danseur légendaire Rudolf Noureev a provoqué la censure du ministre de la Culture russe. L'homosexualité non dissimulée de l'artiste dans la mise en scène aurait déplu en haut lieu.

Fait exceptionnel pour cette institution culturelle moscovite réputée internationalement, le ministre Vladimir Medinski a fait annuler à la dernière minute le spectacle consacré au célèbre danseur étoile dont la Première était programmée mardi 11 juillet au célèbre Bolchoï.

Selon l'agence Tass, le ministre, réputé pour ses positions réctionnaires, n'aurait pas supporté que le ballet puisse contribuer à faire la "propagande des valeurs sexuelles non traditionnelles", selon l'expression de la loi du 11 juin 2013, qui réprime toute représentation favorable de l'homosexualité.

Sur des photos de la répétition générale, apparaissait un célèbre cliché de Noureev, posant nu, de face. Le spectacle, mis en scène par le cinéaste Kirill Serebrennikov, peu apprécié du Kremlin, aurait évoqué l'homosexualité du danseur et chorégraphe.

Vladimir Medinski aurait fait pression sur le directeur du Bolchoï, nommé par le Kremlin.

"En matière de qualité, on s'est rendu compte que c'était mauvais, a officiellement prétexté le théâtre. [L'annulation signifie] à l'évidence une perte de réputation mais la qualité du ballet est plus importante à nos yeux".

Le spectacle a été reporté à mai 2018 afin que sa mise en scène soit corrigée.

Rudolf Noureev avait fui l'Union soviétique en 1961. Il est mort du sida en 1993 à Paris à l'âge de 53 ans. Il n'avait jamais fait mystère de son homosexualité.
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image