Mondial gay
23/07/2017

News

 

Un médecin de Cherbourg suspendu pour six mois après des propos sur les handicapés et les homosexuels

12-07-2017
Visites 24 personnes intéressées
News News Un médecin de Cherbourg suspendu pour six mois après des propos sur les handicapés et les homosexuels
Un médecin de Cherbourg a été suspendu pour six mois, dont trois fermes, par la chambre disciplinaire de l'Ordre régional des médecins après des propos sur les handicapés et les homosexuels.

La décision est rapportée par France Bleu Cotentin.

À l’origine de cette sanction disciplinaire, des propos choquants envers les personnes handicapées et les homosexuels, tenus devant une infirmière et un patient en janvier 2017.

Selon leur témoignage, le médecin a longuement exposé des thèses défendant la stérilisation des personnes handicapées, mais aussi la solution finale des nazis appliquée aux handicapés et aux homosexuels.

Jean-François Pion, généraliste de 55 ans, n'a pas contesté avoir tenu ces propos lors de sa convocation devant la chambre disciplinaire de l’Ordre régional des médecins le 24 juin dernier.

Tout juste a-t-il cherché à les minimiser en évoquant "des paroles sorties de leur contexte et mal comprises par l'infirmière", ou encore des propos "cyniques, désabusés et philosophiques".

Cette ligne de défense n'a toutefois pas convaincu l'Ordre régional des médecins, qui l'a suspendu au nom du "principe de la moralité", mais l'a préservé de la radiation, demandée par l'Agence régionale de santé (ARS) qui avait accusé le médecin cherbourgeois de faire "l’apologie du nazisme".

SOS Médecins à Cherbourg, pour lequel travaille le médecin, a qualifié la sanction de "décision lourde voire injuste".

Le médecin condamné s’est refusé à tout commentaire. "Pour le moment, je préfère garder le silence. Je ne réagirai pas à chaud", a-t-il réagi. Il a la possibilité de faire appel.
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image