Mondial gay
16/10/2018

News

 

Didier Lestrade dans la tourmente après un tweet à connotation antisémite

Visites 392 personnes intéressées
News News Didier Lestrade dans la tourmente après un tweet à connotation antisémite
Didier Lestrade est au coeur d'une polémique pour avoir publié un tweet à connotation antisémite. 

Le fondateur d'Act Up Paris, essayiste et blogueur depuis de nombreuses années, a publié un tweet à connotation antisémite le 17 octobre dernier, en commentant l’affaire Weinstein.

Didier Lestrade y fait un parallèle avec l’affaire Strauss-Khan et écrit "C'est quand même drôle. Ceux qui les défendent ont l’air d’avoir des affinités sionistes".

Devant les réactions, il retire son tweet et en publie un nouveau, qui, bien loin de clore la polémique va la renforcer: "Allez, j'enlève mon tweet. J'ai bien d'autres choses à faire qu'expliquer le financement des partis et autres par les gens riches".

Résultat, Lestrade est décommandé du congrès de la Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) où il devait intervenir le week end dernier.

Lundi, il a publié un tweet d’excuses, plaidant le burn-out consécutif à à la sortie du film de Robin Campillo "120 battements par minute" et sa situation sociale précaire.

Il s'est défendu de tout antisémitisme dans un argumentaire sans fin autocentré et plaintif comme l'auteur en a l'habitude. Il se défend de faire le coup de "j'ai des amis juifs", mais le fait tout de même et ne manque pas au passage de maudire la société actuelle, les "gays chemsex", le SM, etc.

Didier Lestrade a annoncé qu’il supprimait ses comptes sur les réseaux sociaux et annulé sa venue au prochain Festival Chéries-Chéris, où il devait être membre du jury.

E-llico.com / Actus
Commentaires