Mondial gay
26/05/2018

Culture

 

L'Eglise catholique affirme vouloir aborder les débats dans la sérénité, mais ferme la porte à la PMA et à l'euthanasie

Visites 199 personnes intéressées
Culture Culture L'Eglise catholique affirme vouloir aborder les débats dans la sérénité, mais ferme la porte à la PMA et à l'euthanasie
Les évêques de France ont créé un groupe de travail chargé de porter une parole catholique lors des états généraux prévus en 2018 sur les sujets de bioéthique, dont la PMA, a indiqué mercredi son responsable, Mgr Pierre d'Ornellas.

La Conférence des évêques de France est hostile à l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules ou en couple lesbien, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, comme à une éventuelle évolution législative sur la fin de vie pouvant mener selon elle au "suicide assisté".

Si le périmètre des sujets abordés lors de la révision des lois de bioéthique n'est pas précisément connu, la CEF a déjà fait savoir qu'elle participerait aux débats prévus en 2018 dans le cadre des états généraux préalables à ce chantier législatif.

"L'idée c'est que des arguments se confrontent, dans la sérénité. Je suis heureux que le gouvernement veuille un débat apaisé, je pense que notre société française a besoin qu'on construise non pas des barrières entre nous mais plutôt des ponts, et que nous soyons unis", a déclaré Mgr d'Ornellas à Lourdes, où s'est achevée mercredi l'assemblée d'automne des évêques de France.

Pour Mgr d'Ornellas, "si la société a pour roc le désir individuel", elle "ne peut qu'exploser, se fracturer, comme nous l'avons déjà expérimenté".

Son groupe de travail comprendra cinq autres évêques - Michel Aupetit (Nanterre), Hervé Gosselin (Angoulême), Nicolas Brouwet (Tarbes et Lourdes), Olivier de Germay (Ajaccio) et Pierre-Antoine Bozo (Limoges) - ainsi que des experts.

Ce groupe "proposera une organisation afin que les catholiques puissent débattre entre eux et que tous puissent être pris en compte et écoutés, sans jugement les uns sur les autres et dans un esprit évangélique", assure le communiqué final de l'assemblée des évêques.

On le voit, tout en affichant une volonté de débat, l'Eglise catholique se prépare activement à mener le combat contre la PMA et l'euthanasie. 
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image